Septembre : le bon moment pour relancer votre projet immobilier !

5 septembre 2019

Durant la période estivale, vous avez mis de côté votre projet immobilier. Les vacances ont pu vous faire réfléchir et prendre du recul sur le bien que vous recherchez. C’est désormais avec de toutes nouvelles envies que vous appréhendez la rentrée. D’autant plus que les offres ont certainement fleuri depuis vos dernières prospections. Le meilleur moment pour relancer vos recherches !

Evaluer votre capacité d’achat immobilier

Pour que vos recherches soient efficaces, il va falloir bien vous organiser et avant toute chose, un passage chez votre banquier ou chez un courtier en prêt s’impose afin de connaître votre budget. Pour cela, pensez à regrouper tous les éléments qui aideront à déterminer votre apport. C’est de celui-ci que découlera votre prêt immobilier. Sans surprise, plus votre apport sera élevé, plus le taux d’intérêt de votre crédit immobilier sera faible. Actuellement, les taux sont peu importants, profitez-en !

Pour lire notre article sur la baisse des taux de crédit immobilier, cliquez ici.

Établir la localisation

Il vous faut définir votre zone de recherche avec une zone principale et une zone secondaire. La zone A correspondra ainsi à votre idéal tandis que la zone B sera celle pour laquelle vous pourrez éventuellement faire des concessions. Cette dernière peut, par exemple, mieux correspondre à votre budget mais avec un temps de transport jusqu’à votre travail plus important par exemple. Pour déterminer au mieux la localisation, prenez également en compte vos projets. Vous vous apprêtez à vivre à deux ? Peut-être serait-il opportun de vérifier qu’une école se trouve à proximité de l’emplacement que vous visez. Vous attendez un heureux événement ? Les crèches et nourrices aux alentours peuvent être examinées au préalable.

Déterminer le type de bien immobilier

De nombreux types de bien existent, à vous de déterminer ce que vous souhaitez. Il s’agit d’une des premières questions à se poser. En achetant un terrain nu, il faut vérifier que celui-ci soit constructible. Si vous souhaitez du bâti, réfléchissez au type : appartement en centre-ville, maison de bourg, pavillon, villa, etc, mais aussi si vous projetez d’acheter neuf ou non. Le coût des travaux sera alors à inclure dans votre budget.

Définir vos critères

Plusieurs catégories sont à délimiter afin de rendre vos recherches effectives et de ne pas laisser passer un bien pour un détail. D’une part les critères importants : le nombre de chambres, la présence d’un jardin, la présence ou non d’étages. Il s’agit là des éléments primordiaux pour lesquels vous ne ferez aucune concession. D’autre part, les critères souhaitables : avoir plusieurs salles de bain, disposer d’une piscine ou encore avoir une cuisine ouverte. Ce sont des conditions qui pourraient faire pencher la balance en faveur d’un bien mais auxquelles vous pourrez potentiellement renoncer. Enfin, les critères accessoires comme la présence d’une cave à vin ou d’un portail électrique relèvent plus du détail et ne doivent pas influer sur votre choix car sont tout à fait réalisables à posteriori.

Organiser vos recherches

Tout d’abord, il faut que vous soyez à l’écoute du marché grâce à tous les outils qui s’offrent à vous. Il existe les offres en ligne, faciles d’accès via les différents portails web des agences. Vous avez également la possibilité de créer des alertes ce qui vous fera gagner beaucoup de temps et vous permettra d’être réactif. Les journaux, spécialisés ou non, peuvent aussi être un moyen de trouver un bien. Certains propriétaires ne sont pas axés digital et préfèrent encore passer par ce type de communication. Les agences immobilières pourront vous informer et vous conseiller directement dans leurs locaux. Ces dernières ont une bonne connaissance des alentours et pourront vous aiguiller. Enfin, vous pouvez avoir recours aux notaires qui connaissent très bien le marché de l’immobilier et seront en mesure, suite à une succession ou un divorce, de peut-être trouver la perle rare que vous recherchez.

Attention, sachez qu’en traitant de particulier à particulier, il faudra que vous consacriez plus de temps à l’achat de votre bien mais aussi que vous soyez plus attentifs à ses éventuels défauts. L’administratif constitue une part importante du travail à laquelle vous devez être préparé si vous ne passez pas par un professionnel de l’immobilier. 

Préparer vos visites

À cette étape, vous avez déjà repéré un bien qui semble correspondre à vos critères mais attention, même si au premier abord vous êtes charmé, il ne faudra rien laisser au hasard lors de votre visite. Il faudra ainsi vérifier en priorité des détails techniques comme l’isolation, l’état des sols, des murs et des plafonds ainsi que l’électricité. Il est également essentiel de visiter le jardin avec attention. Enfin, il est intéressant de faire un tour du quartier si vous le connaissez peu afin de vous imprégner de l’ambiance qu’il y règne.

Découvrez ces autres articles

Achat LMNP ancien : un véritable placement retraite avec des revenus défiscalisés

La clientèle internationale contacte régulièrement le groupe Sextant afin de proposer  à la la revente les biens immobilier qu’ils ont acheté en VEFA sous le statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel).

Actu Immo, Nos conseils
28 février 2013
Comment réaliser un DPE ? (Diagnostic de Performance Energétique)

Le diagnostic de performance énergétique est un diagnostic réalisé sur les biens immobiliers en France.

Actu Immo, Nos conseils
1 juillet 2013
Le statut LMP, le bon plan pour préparer votre retraite

Ce statut, pour autant que l’on sache l’utiliser à bon escient, présente de nombreux avantages fiscaux et permet d’obtenir

Actu Immo, Nos conseils
17 juillet 2013
Résidences secondaires : un abattement exceptionnel de 25%

En Juin 2013, François Hollande a décidé de mettre en place une nouvelle réforme

Actu Immo, Législation
19 juillet 2013
Restez à jour

Recevez les actualités Sextant directement par email !

En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir des e-mails de notre part.