La demande de crédit immobilier : mettre toutes les chances de son côté

8 octobre 2020
demande de crédit immobilier

Avant même de vous mettre en recherche du bien immobilier de vos rêves, prenez le temps de vous questionner et de bien préparer votre démarche. L’achat, dont la procédure prend plusieurs mois, impose de passer par des étapes bien précises. Une vision globale et sûre de votre projet vous assurera de parvenir à la consécration : obtenir votre crédit immobilier. Voyons de quelle manière vous pourrez mettre toutes les chances de votre côté.

Les démarches préalables à la demande de prêt

Déterminer votre réelle capacité d’emprunt

Ne vous mettez pas en recherche d’une maison ou d’un appartement seulement selon les critères de vos goûts : vous pourriez connaître des désillusions et perdre un temps précieux. Avant de parcourir les petites annonces, contactez votre banque même si vous n’envisagez pas forcément de souscrire le futur crédit en son sein. Votre banquier connaît votre situation financière, vos revenus et vos charges : il sera à même de vous aiguiller sur votre capacité d’emprunt réelle et acceptable pour une banque.

Dans la même optique, vous pouvez également contacter directement un courtier dont le premier rendez-vous de conseil est généralement gratuit. Avec les pièces que vous lui fournirez, il sera en mesure d’estimer le montant maximal que vous pourrez allouer à l’achat, frais de notaires inclus.

Vous êtes maintenant en mesure de démarrer la visite des biens répondant à vos possibilités financières.

Signer le compromis de vente

Une fois le bien immobilier déniché, vous signerez avec le vendeur un compromis d’achat. Directement entre particuliers ou de préférence avec l’assistance d’un professionnel afin de ne rien omettre d’important (agence immobilière ou notaire).

Nous prenons ici la peine de souligner l’importance du compromis, car il servira à documenter votre future banque prêteuse sur votre projet. L’ensemble des frais y sont repris : montant de l’acquisition, frais de notaire estimés, frais d’agence s’il y a lieu. Également, le compromis est essentiel car il détermine le délai qui vous est octroyé pour présenter au vendeur votre offre de prêt acceptée par la banque. Si ce délai peut varier, il sera généralement compris entre 30 et 45 jours.

Constituer un apport

Même si vous êtes muni d’un contrat en CDI, rares sont les banques aujourd’hui, qui consentent à un prêt immobilier sans un apport, qui constitue une preuve concrète que l’acquéreur croit à son propre projet car il s’implique financièrement.

Le montant de l’apport pèse dans la balance à partir du moment où il couvre les frais de notaire et de gestion : prévoyez si possible d’épargner à l’avance 10% du montant global du projet, que vous pourrez débloquer et apporter le jour de la signature de l’acte de vente.

Adresser sa demande de crédit immobilier

Agissez sans attendre

Le délai laissé par le compromis peut paraître confortable, mais ne vous y trompez pas : contactez une ou plusieurs banques dès que possible. Le délai d’instruction de votre demande peut s’avérer assez long. Des pièces complémentaires pourraient vous être demandées en fonction de l’appréciation portée sur votre dossier, et les temps de prise de décision peuvent être de plusieurs semaines.

A défaut d’édition de l’offre de prêt dans les temps, vous pouvez demander à la banque une lettre stipulant un accord de principe afin de rassurer le propriétaire vendeur.

Préparez en amont un dossier soigné

En amont de votre demande, renseignez-vous sur la nature des pièces à fournir pour une demande de crédit immobilier. Adresser à une banque un dossier complet dès le départ vous fera gagner du temps et sera un gage de sérieux apprécié.

Également et puisque votre projet d’acquisition ne date pas d’hier, prenez garde à présenter un historique bancaire impeccable sur les trois derniers mois. L’absence de découvert et une gestion saine de votre argent constitueront des critères d’appréciation rassurant pour le prêteur. Il sera non seulement encouragé à répondre favorablement à votre demande, mais il pourra vous proposer un taux plus intéressant afin de s’assurer qu’un bon emprunteur comme vous signe le crédit au sein de son établissement.


Se faire accompagner par un courtier pour maximiser ses chances

Solliciter plusieurs banques

L’obtention d’un crédit immobilier n’est jamais garantie, même avec un dossier solide. Au-delà de cela, vous ignorez si votre banque, ou une autre que vous allez contacter, vous fera la meilleure proposition à laquelle vous puissiez prétendre. C’est là qu’intervient le courtier, afin de vous faire gagner du temps et donc de l’argent.

Dès le démarrage de la démarche, le courtier va rassembler tous les documents nécessaires et s’assurer que vos chances d’obtention d’un crédit sont maximales. Il contactera ensuite plusieurs banques lui-même et selon un process habituel, vous évitant ainsi un nombre important de rendez-vous au sein des agences bancaires et l’explication redondante de votre projet immobilier.

Enfin, le retour de chaque banque se fera au courtier : un seul interlocuteur vous suffira pour connaître les décisions et arbitrer entre les différentes offres de prêt.

Obtenir de meilleures conditions

La mise en concurrence de différentes banques pourra donc jouer sur le taux de crédit (TAEG) qui vous sera proposé. Mais avant tout, le courtier a une force de négociation par le volume de dossiers qu’il présente aux banques. Il est un bien meilleur client que vous en la matière, et la banque sera plus encline à lui accorder des taux intéressants.

Certains avantages sont en outre à négocier, en plus de la durée du crédit et le taux :

  • la possibilité de remanier les mensualités après un an ;
  • les frais de dossier ;
  • les indemnités de remboursement anticipé ;
  • l’assurance emprunteur ;
  • la possibilité de report d’échéances en cas de difficultés financières.

Cette liste n’est pas exhaustive et démontre l’intérêt de faire confiance au courtier qui, positionné en intermédiaire de confiance, sera à même d’agir pour votre plus grand intérêt.

Obtenir un crédit immobilier est comparable à une course d’endurance : il est nécessaire d’être concentré sur une durée parfois longue, bien entouré et bien préparé. Lisez bien ensuite toutes les conditions qui vous sont proposées et faites le bon choix. Rien d’insurmontable, surtout lorsque cela conduit à emménager dans son logement idéal !

Vous devriez lire aussi : « Achat immobilier : l’apport est-il essentiel ?« 

Découvrez ces autres articles

Travaux non-autorisés en copropriété : comment les faire ratifier ?
Travaux non-autorisés en copropriété : comment les faire ratifier ?

Certains travaux doivent faire l’objet d’une demande auprès de la copropriété. Que faire en cas de travaux non-autorisés par celle-ci ? Explications.

Actu Immo, Aménagement
18 novembre 2020
L’emprunt immobilier après 60 ans : quelles solutions Sextant France
L’emprunt immobilier après 60 ans : quelles solutions ?

Selon les croyances, il n’est pas facile d’emprunter auprès d’une banque après 60 ans. Pourtant des solutions existent, suivez le guide

Actu Immo, Nos conseils
18 novembre 2020
Chauffage : nouvelle information à fournir pour les propriétaires bailleurs
Chauffage : nouvelle information à fournir pour les propriétaires bailleurs

Dès fin octobre, les bailleurs devront transmettre à leurs locataires une note sur leur consommation de chauffage et d’eau chaude. On vous dit tout ici.

Actu Immo, Conjoncture immobilière
9 novembre 2020
Le marché immobilier fin 2020 : un retour à la stabilité ?

Pour nombre de métiers et notamment l’immobilier, cette année 2020 aura été synonyme de montagnes russes, tant par les variations d’activité que par les incertitudes causées par la crise sanitaire. Il semble que la fin de l’année puisse voir un retour à une certaine stabilité qui permettra aux différents acteurs de se projeter plus sereinement. […]

Actu Immo, Conjoncture immobilière
9 octobre 2020
Restez à jour

Recevez les actualités Sextant directement par email !

En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir des e-mails de notre part.

Suivez-nous