Le château des Ducs de Bretagne, une merveille nantaise

8 octobre 2020
château des Ducs de Bretagne

Niché au cœur du quartier médiéval, résidence des rois témoignant d’une multitude de faits historique, le château des Ducs de Bretagne est un joyau du patrimoine urbain de la ville de Nantes. Classé monument historique depuis 1862, il est labellisé pour son accessibilité aux personnes handicapées. Revenons sur ses qualités et son histoire, qui méritent le détour !

Une histoire symbole du rattachement de la Bretagne à la France

A l’origine base défensive de Nantes bâtie dès le XIIIe siècle par les ducs de Bretagne, le château est un fleuron utilisé tant comme résidence ducale principale que comme forteresse abritant une garnison qui s’oppose au roi de France lors de la guerre folle. Cette forteresse est détruite à la fin du XVe siècle par François II, dernier duc de la Bretagne indépendante, qui érige à sa place le château visible aujourd’hui.

La fille de François II, Anne de Bretagne, fut mariée par deux fois à la couronne française représentée par Charles VIII et Louis XII. Ces mariages permettent à François 1er de lier définitivement la Bretagne à la France grâce à « l’édit d’union de Nantes » de 1532, à ne pas confondre avec « l’édit de Nantes » de 1598 mettant fin aux guerres de religions.

Dès lors forteresse royale, le château accueille en son enceinte tous les rois de France lors de leurs séjours bretons. Prison d’état, caserne et arsenal militaire, il aura résisté à la Révolution Française pour finalement être en grande partie détruit par l’explosion de la réserve de poudre en 1800.

Les fonctions militaires du site sont par la suite peu à peu abandonnées au profit d’un intérêt patrimonial. Après quelques restaurations, la propriété est transférée à la ville de Nantes en 1915.

Une architecture à deux visages

Depuis l’aube de sa construction entamée par la Tour Neuve dont les fondations sont encore visibles, le château conserve de son époque guerrière l’apparence extérieure d’un château-fort : des douves qu’un pont-levis permet de traverser encerclent un épais mur d’enceinte muni de sept tours. Avant un comblement, la Loire passait par ailleurs au pied des murailles de schiste et de granit.

A l’intérieur, le panorama change totalement. Depuis la cour sont surtout visibles les façades en tuffeau des logis. Les multiples transformations et ornements apportés au fil des siècles laissent entrevoir plusieurs bâtiments accueillants : le château des Ducs de Bretagne était surtout destiné à accueillir les ducs et les rois de France.

Avec leurs loggias d’inspiration Renaissance, les logis sont les bâtiments les plus imposants. Le Grand Logis et le Grand Gouvernement sont les premiers bâtis par François II et adossés à la courtine. Dans l’ensemble, tous les logis du palais sont regroupés le long des murailles, ce qui laisse penser à une inspiration venue du château de Langeais ou de celui de Châteaudun.

Chaque élément constitutif présente des spécificités uniques, qui confèrent une richesse particulière au site. Les bâtiments sont d’une blancheur éclatante. Le Grand Logis présente cinq lucarnes et des fenêtres ornées de motifs végétaux. Celle du centre est le symbole de l’union entre la Bretagne et la France : on peut y apercevoir sculptés le lévrier d’Anne de Bretagne faisant face au porc-épic de Louis XII. La tour du Fer à cheval tire son nom de la forme de l’éperon rocheux sur laquelle elle est bâtie. De multiples surprises architecturales attendent ainsi les visiteurs curieux.

Le château des Ducs de Bretagne aujourd’hui : un musée moderne

Le château fut transformé en musée municipal dès 1924, avec deux musées distincts traitant des arts populaires de la région et l’histoire maritime de Nantes. Vers la fin du siècle précédent, ils présentaient le même aspect que le château : vétuste. Une rénovation de plus de 15 ans entre 1990 et 2007 lui donne un nouveau visage, et en vous y rendant aujourd’hui, vous découvrirez le musée d’Histoire de Nantes.

Joyaux moderne équipé des dernières technologies numériques, vous pourrez y admirer au sein des 32 salles, pas moins de 1150 œuvres retraçant la vie et l’histoire de la ville de Nantes depuis l’antiquité. Quatre grandes thématiques y sont proposées :

  • La traite des noirs et l’esclavage
  • Les deux guerres mondiales
  • L’industrialisation
  • Le château des Ducs de Bretagne

Vous pourrez également découvrir des expositions temporaires, parfois nocturnes ! A noter que le musée tente de moderniser son approche, grâce au concept « d’histoire globale » mettant en relief les éléments historiques avec les évènements et la vision des différentes parties du monde. Ce afin de permettre une prise de recul et une meilleure compréhension.

Incontournable nantais, le château des ducs de Bretagne dégage une majesté symbolisant fièrement l’union de la Bretagne à notre pays. Plongés dans sa contemplation, on s’attendrait presque à y croiser Anne de Bretagne au bras du roi de France ! Enfin, les trois heures que vous consacrerez à la visite de son musée seront bien allouées : sa richesse historique est incroyable.

Vous devriez lire aussi : « Le château de Chinon au cœur de l’Histoire de France »

Découvrez ces autres articles

Un week-end magique à Carcassonne Sextant France
Un week-end magique à Carcassonne (et environs) !

Cité médiévale majestueuse, chargée d’histoire et de culture locale, Carcassonne est un joyau à ne pas manquer.

Patrimoine, Visitez nos régions
18 novembre 2020
Zoom sur « Impression, Soleil Levant », le tableau le plus célèbre de Claude Monet

« Impression, soleil levant » est sans doute le tableau le plus connu de Claude Monet mais aussi du mouvement Impressionniste. Présentation d’une œuvre exceptionnelle qui a marqué un tournant dans l’Histoire de l’Art

Patrimoine
25 septembre 2020
Un week-end (de rêve) à Lyon en 10 étapes

La ville de Lyon regorge de richesses ! Zoom sur 10 endroits à ne pas louper lors de votre séjour.

Patrimoine, Visitez nos régions
16 septembre 2020
Le château de Chinon au cœur de l’Histoire de France

Des gallo-romains à Jeanne d’Arc, en passant par les Templiers, ses pierres restent les témoins silencieux d’épisodes marquants de notre histoire. Plongeon dans une forteresse découpée en trois parties et à ne manquer sous aucun prétexte !

Patrimoine, Visitez nos régions
24 août 2020
Restez à jour

Recevez les actualités Sextant directement par email !

En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir des e-mails de notre part.

Suivez-nous